Facebook Twitter Flux RSS

Le magazine LSA nous apprend en exclusivité que Philippe Cantet, Directeur Général d’Innocent France quittera ses fonctions à la fin du mois de juin 2011. Il a présenté sa démission car il souhaite créer sa propre entreprise, dans un secteur que l’on ne connaît pas encore… Les smoothies ? L’agro-alimentaire ? Un autre domaine ?

Philippe Cantet sera remplacé par Andy Kay, un Britannique de 33 ans qui a fait ses classes chez L’Oréal et Cadbury, et qui est actuellement directeur financier d’Innocent pour l’Europe.

Plus d’infos très bientôt, je l’espère…

(photo e-marketing.fr)


Les geeks risquent de grincer des dents… À peine l’iPad 2 sorti, Blendtec l’a déjà détruit dans une nouvelle vidéo « Will it Blend »…

Mouais… On est d’accord, ils ont pas vraiment trouvé le sosie de Steve


Chloé et ses amis sont étudiants en Master. Dans le cadre de leurs études, ils travaillent sur un projet de création d’entreprise. Et bien sûr, comme ils adorent les smoothies, ils ont décidé de lancer d’un juice bar !

Pour réaliser leur étude de marché, ils ont besoins d’analyser les besoins des consommateurs. Pour cela, il faut répondre à un court questionnaire. Pour tout savoir, c’est par ici que ça se passe.

Les délais sont courts puisque vous pourrez ne répondre que jusqu’à demain soir, dimanche 28 novembre. Alors dépêchez-vous !

Merci pour eux !


Les enfants ont maintenant leur blender ! Classé dans la catégorie des jouets, « Let’s cook, Fabrique de Smoothies » de Goliath est présenté comme un « véritable ustensile de cuisine adapté aux enfants ».

Bien que le gadget soit garanti « 100% sécurisé », je ne mettrai pas un blender entre les mains de mes enfants (bien que je n’ai pas d’enfants)… Et si ce jouet n’est pas dangereux, cela doit signifier que la lame n’est pas tranchante (peut-être carrément en plastique !) et probablement peu puissante, donc peu efficace.

D’autre part, je ne connais pas la contenance du bol, mais j’imagine qu’il n’est pas très grand… 500 ml à tout casser, et encore !

Bref, j’ai envie d’en savoir plus, j’aimerais tester, mais je ne suis pas du tout convaincu du résultat.

À acheter sur Amazon (environ 25 €)


Il y a quelques jours, je soulevais un problème d’actualité : le passage d’Innocent du format 1L au format 750ml… Pas besoin d'un BTS CGO, autrement dit un diplôme en compta-gestion pour se demander immédiatement si le consommateur n'est pas floué.Ce souci pose immédiatement la question de l’évolution des prix. Je soupçonnais Innocent et/ou les distributeurs d’avoir profité de ce changement de packaging pour pratiquer une hausse de prix cachée, en rendant discrètement le prix au litre (ou au kilo) plus élevé…  Une pratique qui porte un nom : le downsizing.

Philippe Cantet, Directeur Général France d’Innocent, m’a alors contacté pour répondre de manière simple à cette interrogation. Voici les éléments de réponse qu’il m’a fournis :

Lire ce billet en entier… >>>


Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, car ce changement est resté (volontairement ?) très discret, mais Innocent a remplacé ses briques 1L par des briques 75cl, soit 25% de produit en moins. Le pack n’est pas plus petit en hauteur (comme c’est le cas notamment chez Tropicana) mais est plus mince. Ce qui fait que, visuellement, cette réduction de quantité est discrète.

Certains lecteurs m’ont alerté sur une éventuelle hausse cachée du prix ! Alors je lance une consultation dans toute la France, et je vous demande de répondre à trois petites questions, dans les commentaires de ce billet.

– Le prix de la brique à l’unité a-t-il baissé ? (donnez si possible l’ancien et le nouveau prix)
– Le prix au litre a-t-il baissé ? (là encore donnez les prix, dans la mesure du possible)
– L’enseigne du magasin et son département ?

Nous ferons le point dans quelques jours en fonction de vos réponses. De mon côté, je vais également faire ma petite enquête dans quelques magasins, et appeler Charlotte de chez Innocent pour lui poser quelques questions : Ce changement de packaging est-il un choix d’Innocent ? Le prix de vente au distributeur a-t-il baissé ? Est-ce que certains distributeurs ne jouent pas le jeu et ont profité de ce changement pour augmenter leur marge ?

ÉDIT du 13/11/2010 : Philippe Cantet, DG France d’Innocent, répond à mes questions.