Facebook Twitter Flux RSS

Faire des smoothies, c’est un art ! Mais il faut malgré tout éviter certaines erreurs :

1. Passer des mangues dans une centrifugeuse
Si vous voulez revoir votre centrifugeuse vivante, je vous conseille de pas le faire ! La mangue est un fruit très fibreux… Votre centrifugeuse risque de s’emmêler les pinceaux. (idem avec tous les fruits mous : direction le blender !)

2. Mettre trop de fruits
Les smoothies, c’est bon, et c’est plein de bons fruits. Vous pouvez vous inspirer des recettes, ou bien imaginer les vôtres. Mais évitez de mettre trop de fruits, car sinon vous ne ressentirez plus le goût de chaque fruit.

3. Conserver le smoothie au réfrigérateur
Non, non, et non ! Si vous faites un smoothie, c’est pour le consommer dans les minutes qui suivent ! Sinon, ça s’oxyde, et les vitamines partent !

4. Laver son blender 3h après avoir bu son smoothie
Oui, parce que quand c’est sec, c’est chiant enquiquinant à nettoyer !

5. Ajouter des colorants/des arômes synthétiques
Non mais attendez, là ! (réplique préférée d’un prof de marketing il y a 3 ans…). Un smoothie, c’est bon, c’est naturel. Pourquoi rajouter des saloperies trucs pas très bons dedans ?

6. Mettre trop d’ingrédients liquides
La base liquide d’un smoothie est importante pour éviter d’avoir une texture pâteuse. Mais il ne faut pas non plus que votre smoothie soit un jus, sinon ce n’est plus un smoothie !

7. Oublier de mettre le couvercle du blender
Comment vous dire ça ? Ça m’est arrivé une fois… je m’en souviendrai longtemps ! J’ai passé 2 heures à tout nettoyer autour de moi !

8. Ajouter du sucre
Ben voyons, comme s’il y avait pas assez de sucre dans les fruits ! Vous pouvez le faire, mais avec modération…

9. Mettre de l’oignon dans un smoothie
Ça marche aussi avec l’ail ! Je vous jure, j’ai déjà vu des recettes avec de l’oignon et de l’ail…

10. Aller chercher les morceaux de fruits sous la lame du blender, avec une cuillère (ou avec les doigts !)
Si c’est avec les doigts, c’est dangereux… Si c’est avec une cuillère (ou autre), vous risquez d’abîmer la lame du blender ! Mettez plutôt 2 ou 3 glaçons. En plus de rafraîchir le smoothie, et de jouer le rôle de liant, ils vont bien mélanger le breuvage.

N.B. : Désolé pour les grossièretés qui ont pu se glisser dans le billet.


15 commentaires

andaf le 27 août 2009 @ 7:59

bon à savoir tout ça
pour l’oignon et l’ail, à part l’odeur qui persiste, je ne vois aucun inconvénient, mais je crois que tu as pensé à la même chose
merci encore

Tiuscha le 27 août 2009 @ 10:20

Et donc ne pas ajouter d’eau !

Eva le 27 août 2009 @ 11:01

Joli article, j’ai bien rigolé 🙂
Bisous

Jean-Christophe le 27 août 2009 @ 11:05

@andaf : oui c’est ça 😉
@Tiuscha : On peut en ajouter si on veut que ce soit moins calorique (ou moins purée), mais on peut aussi ajouter du jus de pomme ou de raisin en base liquide, c’est bien mieux !
@Eva : 😉

delf745 le 27 août 2009 @ 20:13

juste pour te remercier car j’ai reçu aujourd’hui l’autocollant Michel et Augustin du concours pour l’anniv du blog! merci beaucoup il est crô bô!!je sais pas encore où le mettre, j’hésite…merciii!

andaf le 28 août 2009 @ 20:42

je viens de voir sur un autre blog qu’ils proposent un smoothie aux mangues :
http://www.frigoandco.com/2009/01/recette-au-blender-smoothie-mangue/
c’est pas risqué ?!?
toi, tu as dit ça sur les mangues suite à une expérience perso ?

Jean-Christophe le 29 août 2009 @ 12:11

@delf745 : De rien 🙂
@andaf : En fait la mangue doit passer au blender mais surtout pas à la centrifugeuse.

Mickael le 1 septembre 2009 @ 1:24

Attends je dis il faut essayer l’oignon 🙂

andaf le 3 septembre 2009 @ 13:20

c’est quoi la différence entre les deux ? :$
je suis novice, désolée lol

Jean-Christophe le 5 septembre 2009 @ 14:20

@andaf : la différence entre blender et centrifugeuse ?
La centrifugeuse est faite pour les fruits durs, afin d’en extraire le jus, liquide. Les fibres du fruit sont séparées. On ne garde que le jus.
Le blender, lui, permet de faire une purée. Il garde l’intégralité du fruit (jus + pulpe). Généralement, il est utilisé pour les fruits plus mous. Mais les blenders récents et solides permettent de mixer des fruits durs.

Attention cependant à garder une base liquide pour faire un smoothie. Sinon, c’est plus de la purée de fruits… Pour éviter la centrifugeuse pour les pommes par exemple, tu peux éventuellement remplacer par du jus de pomme du commerce.

gautier le 21 septembre 2009 @ 15:09

pour se servir du blender il faut absolument des morceaux et du liquide pour que cela soit velouté. Pour une compote de pommes peut-on la faire au blender ? il reste très peu de jus après la cuisson des fruits. Merci de me répondre.

Jean-Christophe le 21 septembre 2009 @ 23:01

@gautier : la base liquide est très importante, sinon, ce n’est pas une purée, mais un smoothie.
La compote se fait avec des fruits cuits, et un peu de sucre. Le smoothie se fait avec des fruits crus.
J’ai répondu à tes questions ? 😀

francky le 2 avril 2015 @ 19:36

Merci bien, et pour le vendre, comment conserver les fruits et comment éviter la concuurence

blabla le 19 août 2016 @ 12:05

Mettre du smoothie au réfrigérateur c’est pas la mort. C’est toujours mieux que de le jeter dans l’évier et gaspiller. Un smoothie peut se conserver jusqu’au lendemain, même si les vitamines ont commencé à se dégrader, c’est toujours mieux que de le jeter, et parfois on a pas envie de tout boire. Quant à la quantité de fruits, chacun fait comme il veut et selon ses propres goûts, c’est d’ailleurs l’avantage de faire ses propres smoothies. Pour l’ajout de sucre tout dépend du type de fruits, si c’est très acide on peu en ajouter, il suffit de choisir un type de sucre à index glycémique bas.

ROSE le 7 janvier 2018 @ 17:39

pffffffff j’ai trop fait de smoothie ne me dites pas que je dois le jeter? 🙁

Pour laisser un commentaire (ou pas)...

En cliquant sur "Smooth !", vous acceptez sans réserve que votre commentaire soit publié sur FraiseBanane.fr